Laurent Coignard,
créateur et organisateur de Chœurs Éternels
Petite histoire d’une grande passion


C’est à l’âge de 11 ans que Laurent Coignard découvre le 21ème concerto pour piano et orchestre de Mozart. Cinq ans plus tard, c’est au théâtre des Arts à Rouen qu’il assiste à une représentation de Jacques Offenbach (Gaité Parisienne). Il prendra dès lors l’habitude de passer du temps aux répétitions d’opéra célèbre. Une passion pour la musique classique et l’opéra est donc née.
Cette passion se partage. Et cet homme au grand cœur décide quelques années plus tard d’organiser des concerts en Normandie où ses parents sont installés. C’est ainsi qu’est né Chœurs éternels.
À l’église Notre-Dame de Bon-Port de Quillebeuf en Normandie, il organise quatre concerts avec plus ou moins de succès.
Installé par la suite dans le Loiret, c’est par pur hasard, en visitant l’église Notre-Dame de Boiscommun que Laurent Coignard a eu l’idée d’y organiser des concerts. Il fait alors appel à des grands chefs, Patrick Marie Aubert ancien chef de chœur de l’opéra de Paris puis récemment Andrei Feher, chef d’orchestre, pour diriger les Chœurs éternels. Il fait aussi appel à des cantatrices de renommée internationale, la soprano Aline Kutan et la mezzo-soprano Delphine Haidan, et à des interprètes – instrumentistes et choristes appartenant pour la plupart, aux Orchestres de l’Opéra Bastille et de l’Opéra Garnier ainsi qu’au Chœur national de Radio-France – qui sont un gage de professionnalisme au plus haut degré de qualité.
La volonté de Chœurs éternels a toujours été de faire tomber les préjugés sur la musique classique par le choix d’un répertoire qui rappelle au public des airs de musique classique que la plupart des gens ont entendu dans des films, des flashs publicitaires ou même des génériques d’émissions et qu’ils apprécient sans le savoir.
Les concerts de Boiscommun ont eu un succès immédiat et deviennent un rendez-vous incontournable.
Jacques Toubon, ancien ministre de la Culture et habitué de ces concerts, écrivait récemment « Je pense d’ailleurs qu’il va falloir bientôt demander aux architectes du XIIIe siècle de prévoir une extension nouvelle de l’église de Boiscommun pour accueillir le prochain concert »
Ces concerts attirent chaque année des personnalités de tous horizons, des ambassadeurs, des ministres, des sénateurs, des députés, des personnalités et notables de la région ainsi que des personnalités du monde des arts et de la culture.
En changeant le lieu du concert en 2016 à l’Église de Pithiviers, on espère déjà un concert encore plus exceptionnel que d’habitude…

Prochaine Édition


La 9è édition de Chœurs Éternels aura lieu

le dimanche 30 juin à 15h30

en l’Église Notre-Dame de Boiscommun (45)


Plus d’informations en bas de page

Éditions passées


2018

Comme les éditions précédentes, le concert de 2018 a pris place en l’Église de Boiscommun dans le Loiret.
Mais cette édition est aussi marquée par un changement, en la présence de deux nouveaux solistes ;
en effet, Laurent Coignard a convié Ariane Cossette et Philippe Do.
Ariane Cossette, jeune soprano de 24 ans (en remplacement d’Aline Kutan), est venue de Montréal pour un premier concert hors du Canada.
Le public a été particulièrement ému par sa prestation dans « O mio babbino caro » et « Vissi d’arte » de G. Puccini.
Philippe Do, ténor international, a notamment participé à Musiques en Fête au théâtre antique d’Orange en 2012 (retransmis en direct par France 3) et chanté à l’Opéra Bastille dans les Huguenots en septembre-octobre 2018.
À Boiscommun, il a offert au public une magistrale interprétation de Nessum Dorma (Turandot de G. Puccini)

Ont également honoré l’édition 2018 de leur présence et leur talent :
Le jeune chef d’orchestre de 28 ans Andrei Feher (à la tête de l’orchestre philharmonique Kitchener Royal de Toronto),
pour la 4ème fois en l’église Notre-Dame de Boiscommun) a encore une fois dirigé avec brio les 40 musiciens de l’Opéra Bastille,
les 20 choristes de Radio France et les trois solistes.
Pierre Yves Pruvot, baryton (présent pour la 3ème fois à Boiscommun), artiste international et merveilleux interprète des ouvrages lyriques italiens des 19ème et 20ème siècle. Il a excellé dans le rôle de Figaro du Barbier de Séville de Giacchino Rossini.

Pour ce 8ème concert Laurent Coignard a concocté un programme musical autour des compositeurs Georges Bizet ;
Georg Friedrich Haendel ; Charles Gounod ; Frantz Lehàr ; W.A. Mozart ; Jacques Offenbach ;
Giacomo Puccini ; Jean Philippe Rameau ; Gioacchino Rossini ; Giuseppe Verdi.

Ce concert débute avec la magnifique ouverture de L’Italienne à Alger, de Gioacchino Rossini.

Lors de cette édition 2018, nous ont notamment honorés par leur présence :
Monsieur Jacques Toubon — Défenseur des droits et ex-ministre de la culture
Madame Line Beauchamp — Déléguée générale et représentante personnelle du premier Ministre du Québec pour la Francophonie
Madame Nathalie Baye et sa fille Laura Smet — Comédiennes et réalisatrices
Gérard Jugnot — comédien et réalisateur
Les hautes autorités du Loiret et de Paris

Les artistes qui ont joué pour Chœurs Éternels


Informations pratiques


Le concert aura lieu le dimanche 30 juin 2019.

1h30 en voiture depuis Paris via l’A6.

Entrée gratuite / Capacité maximum : 900 personnes.

Durée du concert : approximativement 2h30 avec entracte.

Accès pour personnes à mobilité réduite.